Des cochonnes cokines et spontanées
Clique ici pour voir les fiches et les plannings

Femmes sensuelles et aimant la vie cherchent rencontres sérieuses :
cliquez pour lire leurs profils Pas sérieux et mythomanes s'abstenir

Joanna libertine et pute : elle suce dans son club préféré

Joanna avait envie d'une balade bucolique. Bucolique mon cul !! L'idée de déambuler dans la campagne au bras de cette cochonne me branchait qu'à moitié : on allait marcher bras dessus, bras dessous, causant fleurs et produits bio, vous voyez le genre. Au moment du repas j'usais de tous les stratagèmes pour que cette grognasse oublie ses envies, mais queue dalle, cette pouffiasse tenait à sa partie de campagne. Bon, je me mis à la faire picoler de la bibine, et, cédant à ses caprices salope égoiste, je l'emmenanis à la cambrousse dans un coin abandonné. Joanna et moi on se balladait donc tranquillos, ma main dans sa culotte, je lui indiquais un vol de bécasse, un massif de jonquilles et ma main s'enfonça dans la raie de son cul venant caresser le bas de son con. En lui montrant une trou de taupe j'enfonçais mon doigt dans son anus. Elle se fit à rire et d'une voie stridente m'annonça qu'elle avait envie de pisser. -Normal- que j'lui réponds -t'a bu un bon pacson de bières- Joanna était un peu pompette; je m'agenouilla derrière elle et lui enleva sa culotte. Une oderur de cyprine et de cramouille humide se dégagea de son entre-jambes. Lui montrant une barrière, je lui demandais de poser son gros cul de jeune salope et de pisser. Ecartant les jambes, la chaleur du métal lui fit rougir les fesses et doucement un petit jet d'urine commença à gicler de son con. Ecartant les lèvres charnues de sa moule, je mis mon doigt sous son clito stoppant son jet d'urine. Elle poussa un petit cri de plaisir et se mit à gémir en voyant ma bite au garde à vous, aussi raide qu'un régiment de cocoyes. Un petit filet de pisse s'écoulait le long de mon doigt. Ouvrant complétement le con de Joanna, j'enfonçais ma queue entre ses lymphes. Cette salope était complétement trempée de l'intérier et ma bite s'enfonça à fond du premier coup, mes couilles venant s'écraser contre la barrière brûlante, je mis à ramoner cette grognasse comme un piston coulisse dans son cylindre, éjecté par l'étincelle, moi c'est la barrière brûlante qui me mettait le feu aux couilles. Mon pouce faisait toujours office de capsule sous son clito gonflé, je sentais la pression de plus en plus forte. N'y tenant plus j'enlevais mon doigt pour attraper le gros cul de Joanna qui se mit à pisser abondament tandis que je continuais à la baiser, son urine giclant entre nous deux, nous inondant de chaleur.

L'anus dilaté de Joanna nue qui vient de prendre une bonne sodomie. Son sexe encore mouillé montre les restes d'une baise en levrette por salope à gros seins

L'anus et la chatte de Joanna après une bonne baise

 

Joanna est nue dans sonlit et a mis un gode mais jaune dans sa cramouille

Joanna nue se masturbe dans son lit

Erika nue, Joanna, Mallory nue, Nathalie nue, Régine nue, Veronika nue, la Baronne nue
et même : Ophélie nue, Evelyne nue et Christine nue